Matériaux innovants JBS – Bâtisseur de maison

3816s_game02__013977700_1600_03012013

Réussir sa construction et bien isoler sa maison, c’est avant tout économiser son chauffage, respecter son environnement, et s’offrir un lieu sain et confortable, dépourvu d’humidité, source d’allergies et de maladies respiratoires. Pour atteindre ce résultat il faut construire son habitation avec un matériau de construction naturel, solide, résistant, durable, sans risque sur la santé et le bien-être de sa famille, mais aussi sur la santé de ceux qui fabriquent et mettent en œuvre le produit. La solution : le système JBS C’est un bloc de «béton de bois» (Matériau 100% recyclable), qui construit et isole en même temps votre maison ou des logements collectifs de plusieurs niveaux. Eco-conçu, il permet de réaliser à la fois des économies d’énergie grâce à sa double isolation*, mais aussi des économies d’échelle grâce à sa rapidité de mise en œuvre.

 

mur02__012394400_1712_03012013

Concept innovant mis en œuvre par nos équipes:

Le système constructif du bloc est simple : les blocs s’empilent à sec les uns sur les autres comme un jeu de construction, puis sont remplis avec du béton. Ce procédé est un système éprouvé de réalisation de murs isolés par l’extérieur avec plus de 40 ans d’expérience dans les pays du Nord de l’Europe et d’Amérique du Nord, notamment au Canada.

Issu d’un procédé originaire d’outre-rhin, ce produit est conçu uniquement à partir de matières premières naturelles : 80% de bois de première coupe sélectionnés, ainsi que 20% d’un liant minéral. Les copeaux de bois sont dépoussiérés, minéralisés puis agrégés sous pression avec le liant. Cette alliance donne un matériau léger, extrêmement durable, avec une structure à pores ouverts lui donnant la caractéristique d’être un véritable régulateur d’humidité naturel, imputrescible, ininflammable et doté d’une capacité d’isolation acoustique exceptionnelle. Associé avec son siolant intégré et le voile béton qui assure la structure porteuse, il concilie les performances thermiques et phoniques du bois et la solidité du béton tout en représentant un compromis plus écologique que les matériaux traditionnels : parpaings, briques, béton, béton cellulaire…

A aucun moment le processus de fabrication ne nécessite l’emploi de produits chimiques, potentiellement préjudiciables à l’environnement.
Ce matériau est complètement inerte, sans Composants Organiques Volatiles et dégagements gazeux

Schémas techniques d’un modèle standard : BLOC N2

Chaque bloc se compose de deux parties, toutes deux faites d’alvéoles. Les premières cavités, situées sur l’extérieur du BLOC (mur extérieur du bâtiment final), sont destinées à recevoir l’isolation : laine de roche, polystyrène et polystyrène graphité. D’autres types d’isolants sont envisageables : ouate de cellulose, liège, laine de chanvre, laine de bois, etc. L’espace vide situé sur l’intérieur, est quant à lui réservé pour y couler un voile béton. Avant qu’elle ne soit remplie, cette partie peut également accueillir le passage des différents réseaux (électricité, eau, etc.) du logement.   Il existe différents types de blocs en fonction des besoins :murs porteurs, angles, cloisons, murs enterrés, etc. . Ce procédé bénéficie d’un avis DTA n° 16/12 – 642 du CSTB.

schemacote__073105500_1639_11022010

Isolation thermique exceptionnelle

Le système BLOC (monomur isolant) bénéficie d’une « double » isolation : celle propre au matériau lui-même et une autre (de votre choix) intégrée au bloc, côté extérieur*. Cette isolation par l’extérieure (végétale ou non) vous permet de bénéficier d’un vrai confort thermique à l’intérieur de votre maison et de réaliser d’importantes économies d’énergie. La gamme des isolants pour est large : laine de roche, polystyrène et polystyrène graffité. En fonction des sensibilités de chacun, d’autres isolants sont envisageables : liège, laine de chanvre, ouate de cellulose, laine de bois, etc.

Bon à savoir

La matière du BLOC lui permet de fournir des performances thermiques supérieures à celles d’un mur classique.

isolationthermique__031645800_0846_09022010
inertiethermique__089492000_1731_08022010

Inertie thermique

Une habitation réalisée en BLOC bénéficie, grâce à la masse de béton coulée dans les cavités (côté intérieur du mur), d’une importante inertie thermique. Celle-ci, lui permet de stocker la chaleur en hiver et la fraîcheur en été, pour ensuite la restituer progressivement dans l’habitat.

Les bénéfices de l’inertie thermique se traduisent donc par des économies sur la facture de chauffage grâce à la suppression des chocs thermiques (qui ont pour conséquence les enclenchements trop fréquents du chauffage), mais aussi par une sensation de confort thermique. BLOC agit alors comme une véritable climatisation naturelle bioclimatique.

Bon à savoir

Le BLOC agit comme une véritable climatisation naturelle bioclimatique.

Trois types d’isolants

Polystyrène

thermibloc__059127200_1550_03012013

Performant et peu coûteux, le polystyrène est très largement employé en construction conventionnelle.

Polystyrène graphité

3819n_std01e__095089800_1607_03012013

Ce type de polystyrène contient des particules de graphite qui réfléchissent le rayonnement thermique comme un miroir, en réduisant ainsi les déperditions de chaleur dans les bâtiments.

Laine de roche

th_laine_new__099487900_1611_03012013

C’est le type d’isolant le plus utilisé en Europe en raison de son bas prix et de ses performances thermiques. La laine de roche est obtenue par la fusion de roches volcaniques : le basalte.